"A quelle vitesse initiale,le coefficient ballistique d'une projectile donné,est-il vérifié où optimisé?"

Outillage, composants, technique, etc.

Modérateur: Equipe

"A quelle vitesse initiale,le coefficient ballistique d'une projectile donné,est-il vérifié où optimisé?"

Messagepar scenar264 » 12 Oct 2006 09:12

Les fabriquants d'ogives donnent le coefficient ballisique de leurs projectiles,mais aucuns annocent a quelle vitesse,ce fameux CB est vérifié où optimisé.
Si quelqu'un a de veritables explications techniques,ce serait pas mal,nous pourrions certainement mieux comprendre.
:mrgreen:


:bravo: :salut:
sportivement !
Avatar de l’utilisateur
scenar264
Membre Confirmé
Membre Confirmé
 
Messages: 182
Images: 50
Inscription: 20 Juin 2006 20:37
Localisation: rapay le ponial

Re: "A quelle vitesse initiale,le coefficient ballistique d'une projectile donné,est-il vérifié où optimisé?"

Messagepar cad 750 » 12 Oct 2006 10:41

308 dia. 155 gr. HPBT Palma MatchKing .308 155 .233
.450 @ 2600 fps and above
.443 between 2600 and 1800 fps
.417 @ 1800 fps and below

Sa varie avec la vitesse.

http://www.sierrabullets.com/index.cfm? ... efficients
@ +
patrice Le Image

ImageN° 32

L'UNPACT, c'est vous ! >>>Législation armes
La longeur de mes munitions sont hors CIP
Avatar de l’utilisateur
cad 750
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2435
Images: 49
Inscription: 15 Avr 2003 21:46
Localisation: F-59-DK

Re: "A quelle vitesse initiale,le coefficient ballistique d'une projectile donné,est-il vérifié où optimisé?"

Messagepar Chamois » 12 Oct 2006 12:02

le C.B est en fait un indice par rapport à un projectile de référence (celui qui a l'indice 1 ou 100 au choix).

on exprime le C.B. par un chiffre inférieur à 1 qui exprime en fait la plus grande décélération de ce projectile par rapport à la table de référence.

si la perte de vitesse est de 100 m/s pour le projectile de référence (C.B.=1) sur une distance de 300 m, le projectile qui a un coefficient de 0.66 perdra ces 100 m/s sur 200 m, celui qui a un C.B. = à 0.33 perdra les 100 m/s sur 100 m et ainsi de suite.

donc connaitre un C.B sans avoir la table de référence n'est d'aucune utilité...

d'autre part le C.B. du projectile est fixé arbitrairement à 1, car il varie aussi en fonction de la vitesse de déplacement du projectile.

d'une manière générale il augmente avec la vitesse au dessus d'un seuil voisin de 425 m/s (ça peut varier également avec la forme du projectile) et baisse en dessous de ce seuil.

c'est pour ça que les calculs de dérive au vent ne donnent pas les mêmes résultats quand on est au dessus ou en dessous de 425 m/s.

pour le .22 et la poudre noire pour avoir une meilleure tenue au vent il faut baisser la vitesse alors que pour ceux allant au delà de 425 m/s c'est l'inverse... (on parle aussi d'inversion de tendance).

enfin il existe plusieurs formes concernant le projectile de référence, la plus usitée étant la fonction G1.

Pierre.
Avatar de l’utilisateur
Chamois
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 14403
Images: 1
Inscription: 15 Mai 2003 16:16

Re: "A quelle vitesse initiale,le coefficient ballistique d'une projectile donné,est-il vérifié où optimisé?"

Messagepar scenar264 » 12 Oct 2006 20:20

Chamois a écrit:le C.B est en fait un indice par rapport à un projectile de référence (celui qui a l'indice 1 ou 100 au choix).

on exprime le C.B. par un chiffre inférieur à 1 qui exprime en fait la plus grande décélération de ce projectile par rapport à la table de référence.

si la perte de vitesse est de 100 m/s pour le projectile de référence (C.B.=1) sur une distance de 300 m, le projectile qui a un coefficient de 0.66 perdra ces 100 m/s sur 200 m, celui qui a un C.B. = à 0.33 perdra les 100 m/s sur 100 m et ainsi de suite.

donc connaitre un C.B sans avoir la table de référence n'est d'aucune utilité...

d'autre part le C.B. du projectile est fixé arbitrairement à 1, car il varie aussi en fonction de la vitesse de déplacement du projectile.

d'une manière générale il augmente avec la vitesse au dessus d'un seuil voisin de 425 m/s (ça peut varier également avec la forme du projectile) et baisse en dessous de ce seuil.

c'est pour ça que les calculs de dérive au vent ne donnent pas les mêmes résultats quand on est au dessus ou en dessous de 425 m/s.

pour le .22 et la poudre noire pour avoir une meilleure tenue au vent il faut baisser la vitesse alors que pour ceux allant au delà de 425 m/s c'est l'inverse... (on parle aussi d'inversion de tendance).

enfin il existe plusieurs formes concernant le projectile de référence, la plus usitée étant la fonction G1.

Pierre.

merci Pierre,
je comprends mieux la course a la vitesse initiale elevée et les rechargements musclés! :salut:
sportivement !
Avatar de l’utilisateur
scenar264
Membre Confirmé
Membre Confirmé
 
Messages: 182
Images: 50
Inscription: 20 Juin 2006 20:37
Localisation: rapay le ponial


Retourner vers Rechargement, entretien, balistique (Armes rayées)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: xseven et 0 invités