Calculateur balistique

Tout ce qui ne rentre pas dans les catégories précédentes et législation -->29-09-2012

Modérateur: Equipe

Calculateur balistique

Messagepar Romanlleu » 13 Jan 2019 19:02

J'ai entendu dire que la plupart des calculateurs balistiques, gratuits ou non, étaient en fait des extrapolations de calculateurs dévolus à l'artillerie. Ce qui ne milite pas en faveur d'une précision extrême de leur part.
1/ Confirmez-vous?
2/ Quid des marques connues (type Strelok etc.)
3/ Connaîtriez-vous des calculateurs balistiques spécialement élaborés de A à Z pour les armes d'épaule, c'est-à-dire fondamentalement différents des calculateurs extrapolés à partir de la balistique d'artillerie ?
Merci pour les infos.
Avatar de l’utilisateur
Romanlleu
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 635
Images: 4
Inscription: 31 Oct 2010 16:41
Localisation: Provence

Re: Calculateur balistique

Messagepar JACQUEMET » 13 Jan 2019 19:12

Romanlleu a écrit:J'ai entendu dire que la plupart des calculateurs balistiques, gratuits ou non, étaient en fait des extrapolations de calculateurs dévolus à l'artillerie. Ce qui ne milite pas en faveur d'une précision extrême de leur part.
.


Tiens donc ? Intéressante conclusion.

Mais j'ai du mal à comprendre comment on peut passer de "dévolus à l'artillerie" à la conclusion sur la précision.
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
JACQUEMET
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16596
Images: 98
Inscription: 25 Nov 2003 00:55
Localisation: TARN 81 (43°48' N 01°49' E)

Re: Calculateur balistique

Messagepar Romanlleu » 13 Jan 2019 19:22

C'est ce qui se disait également. Effectivement, pour la forme, j'aurais dû employer le conditionnel. mais, d'un autre côté, je doute que la précision balistique d'artillerie parvienne au "sub-MOa", donc...
Alors, pour les puriestes: "militerait".
Avatar de l’utilisateur
Romanlleu
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 635
Images: 4
Inscription: 31 Oct 2010 16:41
Localisation: Provence

Re: Calculateur balistique

Messagepar escouade » 13 Jan 2019 19:25

Pour moi la balistique externe. C est de la physique,
Que ce soit une arme de poing , d epaule ou de l artillerie , c est lois de la physique sont les mêmes

Et pour ce qui est de la précision de l artillerie je ne vois pas où c est moins précis

:noel:
Avatar de l’utilisateur
escouade
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 3222
Images: 18
Inscription: 07 Fév 2004 01:40
Localisation: idf

Re: Calculateur balistique

Messagepar azur » 13 Jan 2019 19:30

Si on met la précision de l'artillerie (quelques mètres) en perspective avec l'ensemble des paramètres (portée, durée de vol, flèche, influence de la température...), on se dit que les calculateurs d'artillerie sont très loin d'être "approximatifs"!
PRS22 France
Image
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!
Avatar de l’utilisateur
azur
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10580
Inscription: 14 Avr 2015 08:27
Localisation: Aube

Re: Calculateur balistique

Messagepar Guiheneuf » 13 Jan 2019 19:54

Personnellement j'utilise un Kestrel 5700 elit e applied ballistic avec interface Bluetooth.
Le problème de la prédiction de trajectoire n'est pas seulement liée aux qualites du logiciel mais surtout à la précision des données que l'on introduit à l'intérieur.
Vitesse à différentes températures.
Coefficient ballistique calcule sur 2 vitesse V0 et V100, ne pas faire confiance à celui fourni par les fabricants de projectiles qui est obtenu par la calcul suivant la formule de Sacchi, seule la détermination à l'aide d'un radar Doppler est fiable
Température
Pression atmosherique.
Humidité.
Angle par rapport au Nord pour déterminer l'effet du vent.
L'attitude pour la force de coriolis
Inclinaison l'arme..
Il est à noter que si les paramètres météo varient en cours de séance, la trajectoire variera aussi
Guiheneuf
Membre Junior
Membre Junior
 
Messages: 71
Images: 2
Inscription: 27 Juil 2012 17:05
Localisation: MARSEILLE

Re: Calculateur balistique

Messagepar JACQUEMET » 13 Jan 2019 19:58

Romanlleu a écrit:C'est ce qui se disait également. Effectivement, pour la forme, j'aurais dû employer le conditionnel. mais, d'un autre côté, je doute que la précision balistique d'artillerie parvienne au "sub-MOa", donc...
Alors, pour les puriestes: "militerait".


Et bien je pense que tu ne rends pas compte du travail que demande l'obtention de tirs d'artillerie d'emblée sur objectif aux distances courantes ... jusqu'à plus de 40 kilomètres.

En dehors de la portée, il y a au moins une grosse différence entre les calculs de tir d'artillerie et le calcul des trajectoires d'rame légère.

Dans le cas du tir d'armes légères, les conditions atmosphériques (en particulier température, densité, hygrométrie, pression, vent) sont considérées comme à peu près identiques tout au long de la trajectoire.

Ce n'est pas le cas pour les tirs d'artillerie, les obus traversant des couches atmosphériques où règnent des conditions extrêmement différentes.

Pour cette raison, dans le cas des tirs d'artillerie, on divise l'atmosphère en une longue série de couches superposées différentes et les calculateurs essayent de résoudre une difficile et complexe équation différentielle segment de trajectoire par segment de trajectoire, chaque segment correspondant chacun à une couche d'atmosphère.

Il faut savoir que, pour des tirs jusqu'au-delà de 40 kilomètres, la trajectoire d'un obus peut atteindre une bonne vingtaine kilomètres.
Il faut donc bénéficier d'un bulletin de sondage atmosphérique précis jusqu'à de telles altitudes.
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
JACQUEMET
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16596
Images: 98
Inscription: 25 Nov 2003 00:55
Localisation: TARN 81 (43°48' N 01°49' E)

Re: Calculateur balistique

Messagepar Barry » 13 Jan 2019 20:37

Ayant pour ma part passé avec bonheur 40années dans l'Artillerie, j'espère effectivement que les calculateurs prévus pour nos armes qui "pissent" péniblement à quelques centaines de mètres soit issus des calculateurs balistiques du type artillerie! Si de plus cela provient des systèmes Français....
J'ai tiré et observé des tirs de 105, 155, Pluton et LRM et toutes proportions gardées, j'aimerai bien être en mesure d'obtenir les mêmes résultats quant à la précision que ce soit de jour, de nuit, par grand vent et dans le brouillard !!!
Après, un calculateur balistique sera performant si le tireur est en mesure d'apprécier ou de calculer les différents éléments qui feront que le but sera atteint! Si la personne n'est pas capable par exemple d'apprécier le vent, le calculateur ne fera pas de miracle qu'il soit ou non issu de l'Artillerie.... :dance:
Avatar de l’utilisateur
Barry
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 882
Inscription: 29 Déc 2006 16:13
Localisation: Région de STRASBOURG

Re: Calculateur balistique

Messagepar PINNA REMY » 13 Jan 2019 20:38

JACQUEMET a écrit:
Romanlleu a écrit:C'est ce qui se disait également. Effectivement, pour la forme, j'aurais dû employer le conditionnel. mais, d'un autre côté, je doute que la précision balistique d'artillerie parvienne au "sub-MOa", donc...
Alors, pour les puriestes: "militerait".


Et bien je pense que tu ne rends pas compte du travail que demande l'obtention de tirs d'artillerie d'emblée sur objectif aux distances courantes ... jusqu'à plus de 40 kilomètres.

En dehors de la portée, il y a au moins une grosse différence entre les calculs de tir d'artillerie et le calcul des trajectoires d'rame légère.

Dans le cas du tir d'armes légères, les conditions atmosphériques (en particulier température, densité, hygrométrie, pression, vent) sont considérées comme à peu près identiques tout au long de la trajectoire.

Ce n'est pas le cas pour les tirs d'artillerie, les obus traversant des couches atmosphériques où règnent des conditions extrêmement différentes.

Pour cette raison, dans le cas des tirs d'artillerie, on divise l'atmosphère en une longue série de couches superposées différentes et les calculateurs essayent de résoudre une difficile et complexe équation différentielle segment de trajectoire par segment de trajectoire, chaque segment correspondant chacun à une couche d'atmosphère.

Il faut savoir que, pour des tirs jusqu'au-delà de 40 kilomètres, la trajectoire d'un obus peut atteindre une bonne vingtaine kilomètres.
Il faut donc bénéficier d'un bulletin de sondage atmosphérique précis jusqu'à de telles altitudes.





Exactement,

Un obus va passer par des vents perturbés par le relief et monter à des altitudes ou les vents sont violents et laminaires et en retombant les effets seront également perturbants.

La pression va elle baisser de 1 mbar tous les 8,50 m. Calulez la pression résiduelle à 20 000 m.


La température va elle baisser de 6,5°C tous les 1000 m.


Il y aura également l'hygrométrie et d'autres paramètres qui vont entrer dans les caluculs etc..... :pray:
Ne pas subir.

Bien amicalement
lefrançois
PINNA REMY
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2826
Images: 50
Inscription: 10 Déc 2003 18:58
Localisation: ARICCIA ITALIE

Re: Calculateur balistique

Messagepar Guiheneuf » 13 Jan 2019 21:35

Je vous suggère de prendre le temps de consulter ces articles de Brian Lite.

http://appliedballisticsllc.com/ballist ... /articles/
Guiheneuf
Membre Junior
Membre Junior
 
Messages: 71
Images: 2
Inscription: 27 Juil 2012 17:05
Localisation: MARSEILLE

Re: Calculateur balistique

Messagepar JACQUEMET » 13 Jan 2019 22:05

Correction ; c'est Brian LITZ.
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
JACQUEMET
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 16596
Images: 98
Inscription: 25 Nov 2003 00:55
Localisation: TARN 81 (43°48' N 01°49' E)

Re: Calculateur balistique

Messagepar PAPS94 » 13 Jan 2019 22:09

Guiheneuf a écrit:Le problème de la prédiction de trajectoire n'est pas seulement liée aux qualites du logiciel mais surtout à la précision des données que l'on introduit à l'intérieur.

:bowdown: Oh que oui !
Tu peux rajouter à la V0, au CB, également la valeur d'un clic, qui s'il est de 1/4moa ou 1/10mil sur le papier peut être différent en réalité...
Jusqu'à une certaine distance, si tu renseignes tout bien, t'es en général pas loin de la vérité... mais pour ça faut pas renseigner n'importe comment le logiciel. :cheers:
Avatar de l’utilisateur
PAPS94
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 4488
Images: 0
Inscription: 05 Mar 2007 11:43

Re: Calculateur balistique

Messagepar stechermaniac » 14 Jan 2019 02:25

Oui, je crois qu'on n'est pas nombreux à se plaindre de l'imprécision des logiciels balistiques, une fois bien paramétrés... :think:
Avatar de l’utilisateur
stechermaniac
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1734
Images: 44
Inscription: 12 Oct 2008 19:48

Re: Calculateur balistique

Messagepar trhb54 » 14 Jan 2019 10:27

Je suis tout à fait d'accord avec ce qu'a écrit Jacquemet.
Ce n'est pas le "calculateur balistique artillerie" qui est le maillon faible de la chaîne, c'est le matériel employé (le canon, les obus, les charges) et ce qui ne se maîtrise pas (les conditions atmosphériques). 2 obus théoriquement identiques mais légèrement différents dans les faits (le poids par exemple), chargés de façon légèrement différente dans un même tube, avec des charges légèrement différentes et tirés à quelques secondes d'intervalle (la température du tube aura varié, les conditions atmosphériques aussi) n'arriveront pas au même endroit, même s'ils ont été tirés suivant les mêmes éléments.
"Quant à ces féroces soldats, je le dis, c'est pas pour cafter, mais y font rien qu'à mugir dans nos campagnes" Pierre D.
Avatar de l’utilisateur
trhb54
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1481
Images: 65
Inscription: 16 Jan 2009 20:25

Re: Calculateur balistique

Messagepar Barry » 14 Jan 2019 12:53

trhb54 a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec ce qu'a écrit Jacquemet.
Ce n'est pas le "calculateur balistique artillerie" qui est le maillon faible de la chaîne, c'est le matériel employé (le canon, les obus, les charges) et ce qui ne se maîtrise pas (les conditions atmosphériques). 2 obus théoriquement identiques mais légèrement différents dans les faits (le poids par exemple), chargés de façon légèrement différente dans un même tube, avec des charges légèrement différentes et tirés à quelques secondes d'intervalle (la température du tube aura varié, les conditions atmosphériques aussi) n'arriveront pas au même endroit, même s'ils ont été tirés suivant les mêmes éléments.


La différence de poids entre les obus est prise en compte. En effet, le poids est matérialisé par des carreaux de couleur jaune. La température des poudres est (était...) prise en considération elle aussi en plongeant un thermomètre au sein des gargousses dans la douille. Mais il est vrai que 2 obus identiques ont peu de chance de tomber au même endroit. Un coup au but est même considéré comme le coup anormal du rectangle de dispersion.
Avatar de l’utilisateur
Barry
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 882
Inscription: 29 Déc 2006 16:13
Localisation: Région de STRASBOURG

Suivante

Retourner vers Accessoires, équipements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités