Drôle de communiqué UFA ?

Tout ce qui touche à l'ancienne législation (avant le 06 septembre 2013)

Modérateur: Equipe

Drôle de communiqué UFA ?

Messagepar cyrildu92 » 13 Déc 2012 08:31

regardez ce que je viens de recevoir par mail :

On dirait que tout s’accélère en cette fin d’année et l’actualité de ce mois est abondante. La seule chose que les amateurs aimeraient voir aller plus vite, c’est bien la règlementation française.



Toute la communauté des amateurs d’armes est anxieuse de savoir «comment la règlementation évolue». Les 60 décrets ou arrêtés à prendre ou à modifier pour le 7 septembre 2013, «quelle tendance prennent-t-il ?» Autant de questions auxquelles il est très difficile de répondre avec précision. L’administration présente son «meilleur profil» et s’apprête à applique la loi du 6 mars 2012 dans l’esprit dans lequel elle a été voté. Avec même de petits suppléments «sympathiques » pour les amateurs d’arme.

Déjà un premier projet de texte fixant les catégories a été «préparé ». Il est prématuré d’en parler. Les «choses» qui ne conviennent pas sont de l’ordre rédactionnel et sont à corriger.

On nous promet des décrets «sans surprise» dans la lignée des précédents et de tout ce qui a été dit ces dernières années. Ainsi que des mesures transitoires à «long terme».



Des pistes satisfaisantes

Déjà on peut dire que sont «actés» des points qui tiennent à cœur les différents utilisateurs d’armes. Ce sont les suivants :

- la capacité maximum des chargeurs serait de 30 coups pour les armes d’épaule et de 20 coups pour les armes de poing. Ce sont les capacités usuelles actuelle, l’administration a le souci de «coller» à la réalité industrielle.

- la durée de validité des autorisations passerait de 3 ans à 5 ans, cela allégera le travail des préfectures.

- les calibres classés en catégorie A seront limités au 7,62x39, 5,45x39, la 12,7x50 parce qu’elle perce les blindages et la 14,5 de la mitrailleuse soviétique. Il reste encore à trancher pour la 223 Remington en raison de l’énorme quantité du stock mondial, avant qu’elle ne soit plus classée, il faut d’abord tarir la source. Par contre, plus d’inquiétude pour la 308.

Ainsi, des armes à répétition qui auraient été normalement classées en catégorie C en raison de leur système de réarmement, seront classées en A soumis à autorisation. Ce sera

la seule exception, les autres armes restant classées par leur morphologie : système de fonctionnement, capacité, dimensions, camouflage sous une autre forme etc...

- les calibres de catégorie A seront accessible avec autorisation, comme pour la 1re catégorie actuelle.

- il en découle l’abandon de la spécificité française du classement par calibre qui n’avait plus de raison technique d’exister. Cela va redonner de l’oxygène au marché des armes et du baume au cœur des utilisateurs.

- à noter que les munitions suivront le régime de l’arme lorsqu’elle lui sont spécifique. Lorsqu’elle sont utilisables par plusieurs catégorie, elle suivront le régime le moins contraignant.

les problèmes,

eut en tarir la source !

Des pistes à explorer

L’administration se penche sur la définition de la balle blindée classée en catégorie A interdite, par la loi.

Elle penche pour ne classer que celles qui peuvent perforer un blindage et non pas une simple feuille métallique comme un casque par exemple.

De même pour la différenciation entre les lunettes de tir «civiles» et les lunettes militaire. La réponse pourrait être dans le réticule spécifiquement militaire qui résisterait aussi bien à l’immersion total qu’a un environnement de fortes vibrations.



Et les interrogations

D’emblée l’administration répond que les questions de classement de matériel ou d’armes qui poseront problème seront tranchées par la Commission interministérielle de classement. Elle sera

à double présidence, du ministère de l’Intérieur ou de la Défense selon la nature de la question qui sera posée.

Les amateurs se souviennent combien notre association avait demandé par amendements, au moment du vote de la loi, que les collectionneurs et autres utilisateurs fassent partie de la composition

de la Commission.

Reste le problème des armes anciennes pour lesquelles il faut établir les listes des armes en plus et des armes en moins par rapport au millésime de 1900. Nous n’avons pas encore commencé à travailler avec l’administration, malgré deux demandes. C’est donc pour plus tard…



Jean-Jacques Buigné. Président de l’UFA



Je suis très dubitatif quand à l’authenticité de ce que je viens lire ...
sans peur et sans reproche.
alter post fulmina terror
The swiss attitude forever LoL
Avatar de l’utilisateur
cyrildu92
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1385
Images: 18
Inscription: 10 Avr 2004 11:06
Localisation: au pays de cancoillotte !!!

Re: communiuqé UFA bidon ?

Messagepar Gilles78† » 13 Déc 2012 09:33

Bullshit ! :naughty:

Je ne sais pas quelle est la source de l'UFA mais il y a encore des choses qui ne sont pas que d'ordre rédactionnel.

Ce qui est bien d'ordre rédactionnel c'est effectivement des définitions de mots rédigées par des gens qui n'ont aucune culture armurière et mettent des adjectifs dignes de la presse à sensation par-dessus des notions simples.

Le mot "blindé" est un abus de langage total, le bon mot de vocabulaire c'est "chemisé".
Un projectile chemisé n'a JAMAIS été perforant, seuls les projectiles à noyau en métal dur peuvent l'être et s'ils sont chemisés aussi, ce n'est pas pour renforcer leur pouvoir de pénétration, mais pour leur permettre d'atteindre les vitesses nécessaires à l'action de perforation du noyau.

ET IL N'A JAMAIS ETE QUESTION DE CLASSER DES CALIBRES (autres que ceux des canons à partir de 20mm) EN A!!!!!
CECI EST DE LA DESINFORMATION PURE ET SIMPLE, certes à partir d'une rédaction qui peut prêter à confusion, mais quand on prend soin de lire attentivement et qu'on s'est habitué à la phraséologie administrative, il n'y a aucun doute possible.


Je note au passage que l'UFA fait la preuve de sa grande compétence armurière en inventant un nouveau calibre : le 12,7x50 :roll:

On parle bien du 12,7x99 au standard OTAN soit le .50 BMG américain.
Il est étonnant qu'on parle maintenant de ce calibre après avoir parlé pendant des mois du 12,7x108 russe. Mais bon !.... :roll: :roll: :roll:
Avatar de l’utilisateur
Gilles78†
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 25631
Images: 92
Inscription: 27 Avr 2007 19:33
Localisation: Ile de France

Re: communiuqé UFA bidon ?

Messagepar olavthor » 13 Déc 2012 10:36

cyrildu92 a écrit:On nous promet des décrets «sans surprise» dans la lignée des précédents et de tout ce qui a été dit ces dernières années. Ainsi que des mesures transitoires à «long terme».


Les promesses, on en a déjà fait les frais.

cyrildu92 a écrit:De même pour la différenciation entre les lunettes de tir «civiles» et les lunettes militaire. La réponse pourrait être dans le réticule spécifiquement militaire qui résisterait aussi bien à l’immersion total qu’a un environnement de fortes vibrations.


J'ai du mal à comprendre. Classements suivant leur résistance aux vibrations ? En gros, on aurait droit aux lunette merdiques, celles qui tiendront le coup étant réservées aux force de l'ordre ? Parceque les vibrations, lors d'un tir...

cyrildu92 a écrit:Je suis très dubitatif quand à l’authenticité de ce que je viens lire ...


Si on pouvait commencer par éclaircir ce point, ça évitera peut-être quelques pics de tension.
C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur.
Avatar de l’utilisateur
olavthor
Membre Confirmé
Membre Confirmé
 
Messages: 199
Images: 2
Inscription: 02 Mar 2006 11:00
Localisation: Vienne (38)

Re: communiuqé UFA bidon ?

Messagepar Gonfaron » 13 Déc 2012 10:50

C est un article paru dans la Gazette des armes et le A y figure si j ose dire en toute lettre.L article n est pas expressement signé mais il figure dans la rubrique de M Buigné.
Image N° 55
Gonfaron
Donateur 2023
Donateur 2023
 
Messages: 1149
Images: 11
Inscription: 19 Juin 2010 18:30

Re: communiuqé UFA bidon ?

Messagepar winchcoyote56 » 13 Déc 2012 11:13

olavthor a écrit:
cyrildu92 a écrit:De même pour la différenciation entre les lunettes de tir «civiles» et les lunettes militaire. La réponse pourrait être dans le réticule spécifiquement militaire qui résisterait aussi bien à l’immersion total qu’a un environnement de fortes vibrations.


J'ai du mal à comprendre. Classements suivant leur résistance aux vibrations ? En gros, on aurait droit aux lunette merdiques, celles qui tiendront le coup étant réservées aux force de l'ordre ? Parceque les vibrations, lors d'un tir...
Si on pouvait commencer par éclaircir ce point, ça évitera peut-être quelques pics de tension.


Il y a une optique type point rouge (Elcan si je ne me trompe pas) que notre administration a classé (et donc d'interdit aux civils) car elle est (entre autre) prévue pour résister à une utilisation sur les mitrailleuses de calibre 12.7X99. :roll:

Merci de ne pas vous épancher en commentaires indignés sur ce fait, ça ne fera qu'alourdir le topic sans faire avancer "la science". :whistle:

La référence "légale" a été fournie par Cantius en début d'année ici:
http://www.tirmaillyforum.com/mildot/vi ... t=#1376182
Image
:( Alain (Halo) Tu me manques. :(
Avatar de l’utilisateur
winchcoyote56
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 17344
Images: 46
Inscription: 27 Oct 2007 14:36
Localisation: Pays de Vannes

Re: communiuqé UFA bidon ?

Messagepar valinco » 13 Déc 2012 11:45

olavthor a écrit:
cyrildu92 a écrit:
abies88 a écrit:Je suis très dubitatif quand à l’authenticité de ce que je viens lire ...


Si on pouvait commencer par éclaircir ce point, ça évitera peut-être quelques pics de tension.


bizarre bizarre c'est même pas sur le site officiel de l' UFA
:whistle:

Tout est là:
http://www.armes-ufa.com/IMG/pdf/GA448- ... UALITE.pdf
Avatar de l’utilisateur
valinco
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2381
Images: 2
Inscription: 20 Mai 2007 18:34

Messagepar bob razovski » 13 Déc 2012 12:33

Comment L'UFA peut-elle être crédible avec ce genre de déclaration bidon ?
Pondre une loi : Art subtil consistant à donner une mauvaise réponse à un problème qui n'existe pas, puis à le facturer très cher.
Image
Avatar de l’utilisateur
bob razovski
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10138
Images: 101
Inscription: 15 Mai 2008 17:51
Localisation: 2016, dans la ligne de mire de la CE

Re: communiqué UFA bidon ?

Messagepar le beau jc » 13 Déc 2012 12:39

Surprenant, çà avance en coulisse sans l'UNPACT :think:
Avatar de l’utilisateur
le beau jc
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 552
Images: 3
Inscription: 17 Mar 2008 19:51
Localisation: Région Parisienne

Re: communiqué UFA bidon ?

Messagepar Gilles78† » 13 Déc 2012 12:48

le beau jc a écrit:Surprenant, çà avance en coulisse sans l'UNPACT :think:

Les vieux démons continuent de faire croire que c'est en tripatouillant en coulisse qu'on obtiendra les meilleurs avantages.

La réalité a un peu tendance à évoluer, mais il reste toujours très difficile de trouver des interlocuteurs qui aient envie d'entendre des discours libres et construits plutôt que des pensées toutes faites ou des acceptations résignées.

Si ça n'avançait pas de façon significative dans les prochains jours, il se pourrait qu'on vous propose de manifester votre émotion... :whistle:
Avatar de l’utilisateur
Gilles78†
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 25631
Images: 92
Inscription: 27 Avr 2007 19:33
Localisation: Ile de France

Messagepar valinco » 13 Déc 2012 13:02

bx19gt a écrit:Moi mon choix a été fait depuis longtemps de laisser cette association de coté.

Je préféré de loin le discours et les actions de l'umpact.


Je suis aussi à l'ADT-UFA, mais ne renouvellerai pas l'année prochaine,
n'ayant pas reçu ma carte d'adhérent 2012 malgré 2 relances.
Monsieur Buigné me répondant la 1ère fois en juin que les cartes adhérents étaient en cours, puis une seconde fois en août qu'il était très occupé et n'avait pu les gérer ...
Avatar de l’utilisateur
valinco
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2381
Images: 2
Inscription: 20 Mai 2007 18:34

Re: communiqué UFA bidon ?

Messagepar Gilles78† » 13 Déc 2012 14:41

Bon, allez, je vais reprendre ce texte point par point

Avec même de petits suppléments «sympathiques » pour les amateurs d’arme.

Avant de dire qu'ils sont sympathiques, il vaudrait mieux les analyser en détail. Il me semble assez étonnant de considérer comme des "cadeaux" des dispositions qui ne sont que le résultat de la volonté du législateur.

Déjà un premier projet de texte fixant les catégories a été «préparé ». Il est prématuré d’en parler.

Si c'est prématuré, autant ne pas en parler du tout, non ?...
Ras le bol du teasing et du "moi je sais tout mais je ne dirai rien" !...

Les «choses» qui ne conviennent pas sont de l’ordre rédactionnel et sont à corriger.

J'ai déjà dit plus haut que si le rédactionnel est à corriger, il n'y a pas que ça, loin s'en faut !

On nous promet des décrets «sans surprise» dans la lignée des précédents et de tout ce qui a été dit ces dernières années. Ainsi que des mesures transitoires à «long terme».

Les promesses n'engagent jamais que ceux qui y croient !

Des pistes satisfaisantes

Déjà on peut dire que sont «actés» des points qui tiennent à cœur les différents utilisateurs d’armes. Ce sont les suivants :

- la capacité maximum des chargeurs serait de 30 coups pour les armes d’épaule et de 20 coups pour les armes de poing. Ce sont les capacités usuelles actuelle, l’administration a le souci de «coller» à la réalité industrielle.

Je ne savais pas que la limitation de capacité des chargeurs "tenait à coeur" des tireurs ni que les capacités de 20 et 30 coups étaient des capacités usuelles. On peut tout aussi bien dire statistiquement que la capacité du chargeur "moyen" est de 15 et de 25... ou dire que des chargeurs à 25 coups sont largement disponibles pour certaines armes de poing et qu'il existe des chargeurs à 32 coups pour certaines armes d'épaule en provenance des pays de l'Est, il est donc difficile de prétendre coller à cette réalité-là.

- la durée de validité des autorisations passerait de 3 ans à 5 ans, cela allégera le travail des préfectures.

Belle avancée, annoncée depuis de nombreux mois comme une évidence en cohérence avec les exigences de la RGPP et des baisses d'effectifs qui vont avec. Nos impôts ne s'en plaindront pas, mais ce qui aurait été une vraie avancée, c'est la maîtrise du temps de traitement des dossiers (dans les BdR par exemple) et surtout un texte qui anticipe sur la dématérialisation de la procédure plutôt que sur le maintien en l'état (à quelques détails près) des circuits complexes qui l'entravent.

- les calibres classés en catégorie A seront limités au 7,62x39, 5,45x39, la 12,7x50 parce qu’elle perce les blindages et la 14,5 de la mitrailleuse soviétique.

Alors là on est dans le délire le plus total : il n'est question nulle part de classer des calibres en A ! cette interprétation d'éléments de textes mals lus et totalement fausse et elle ne peut que polluer totalement la discussion.

Il reste encore à trancher pour la 223 Remington en raison de l’énorme quantité du stock mondial, avant qu’elle ne soit plus classée, il faut d’abord tarir la source.

ça veut dire quoi "tarir la source" avec une munition qui est réglementaire dans la quasi-totalité des armées de la planète ?...
Cette phrase est du foutage de gueule qui essaye à l'occasion de jouer sur la pseudo différence entre le 5,56x45 "militaire" et le 223Rem "civil". Tout ceci est futile et inutile : le 5,56x45 ET le 223Rem seront bien classés en B avec pour seule conséquence pour nous l'impossibilité d'acquérir sous le régime de la déclaration les carabines à répétition chambrées dans cet excellent calibre. C'EST TOUT !

Par contre, plus d’inquiétude pour la 308.

Ceux qui lisent les communiqués de l'UNPACT n'en ont plus depuis longtemps.

Ainsi, des armes à répétition qui auraient été normalement classées en catégorie C en raison de leur système de réarmement, seront classées en A soumis à autorisation.

La catégorie des armes soumises à autorisation c'est B !!!
A, c'est la catégorie des armes INTERDITES !
Pourquoi foutre le bordel dans la tête des gens ?...


Ce sera

la seule exception, les autres armes restant classées par leur morphologie : système de fonctionnement, capacité, dimensions, camouflage sous une autre forme etc...

- les calibres de catégorie A seront accessible avec autorisation, comme pour la 1re catégorie actuelle.

Je ne me répéterai pas !

- il en découle l’abandon de la spécificité française du classement par calibre qui n’avait plus de raison technique d’exister.

Tiens donc... et les 5 calibres précités, ils font quoi ?


Cela va redonner de l’oxygène au marché des armes et du baume au cœur des utilisateurs.

OK, je vois le propos du professionnel !

- à noter que les munitions suivront le régime de l’arme lorsqu’elle lui sont spécifique. Lorsqu’elle sont utilisables par plusieurs catégorie, elle suivront le régime le moins contraignant.

On prend des paris ?...


Des pistes à explorer

L’administration se penche sur la définition de la balle blindée classée en catégorie A interdite, par la loi.

Ah bon : A c'est interdit maintenant !... Je croyais que c'était soumis à autorisation comme la 1ère ?....
Soyons un peu sérieux et rigoureux de temps en temps !

Elle penche pour ne classer que celles qui peuvent perforer un blindage et non pas une simple feuille métallique comme un casque par exemple.

Tout dépend du blindage, de son épaisseur de sa nature, de l'angle d'incidence... Ce verbiage approximatif donne la mesure du flou qui entoure cette réflexion.
Le vrai besoin c'est d'abord de comprendre qu'une balle "blindée" ça ne veut rien dire en terme de perforation et qu'on serait bien inspiré de commencer par parler de balle chemisée plutôt.
Ce qui rend un projectile perforant n'a jamais été sa chemise en tombac, mais bien le noyau en métal dur qui se trouve caché à l'intérieur ET sa vitesse. Le chemisage du projectile n'ayant pour objet que de permettre d'atteindre la bonne vitesse pour que le noyau perforant possède l'énergie suffisante.

De même pour la différenciation entre les lunettes de tir «civiles» et les lunettes militaire. La réponse pourrait être dans le réticule spécifiquement militaire qui résisterait aussi bien à l’immersion total qu’a un environnement de fortes vibrations.

Le réticule ne tue pas, heureusement !...
Si seule le réticule résistait à l'immersion et à l'environnement vibratoire, la lunette serait du consommable.
Les lunettes modernes de qualité, civiles comme militaires, présentent TOUTES des caractéristiques suffisantes pour tenir l'étanchéité en pression comme en dépression. Les chasseurs qui ont des lunettes d'anciennes génération en font l'amère expérience contraire et ils sont bien contents de bénéficier de ces caractéristiques quand ils changent de lunette.
Un objet destiné à l'usage militaire subit des essais suivant un cahier des charges assez complet et sévère. L'ensemble des industries qui travaillaient pour ce secteur d'activité ont été obligées de compléter leur gamme de produits avec des produits destinés au marché civil nettement plus prometteur et moins contraint par les restrictions budgétaires.
A cette occasion, elles n'ont pas dégradé leur produit pour faire un produit techniquement moins capable, elles ont surtout industrialisé leur fabrication pour fabriquer le même objet (à quelques différences cosmétiques près) en plus grand nombre d'exemplaire.
Le positionnement de l'administration sur ce sujet est assez figé et la discussion n'est pas simple.


Et les interrogations

D’emblée l’administration répond que les questions de classement de matériel ou d’armes qui poseront problème seront tranchées par la Commission interministérielle de classement. Elle sera

à double présidence, du ministère de l’Intérieur ou de la Défense selon la nature de la question qui sera posée.

Les amateurs se souviennent combien notre association avait demandé par amendements, au moment du vote de la loi, que les collectionneurs et autres utilisateurs fassent partie de la composition

de la Commission.

Reste le problème des armes anciennes pour lesquelles il faut établir les listes des armes en plus et des armes en moins par rapport au millésime de 1900. Nous n’avons pas encore commencé à travailler avec l’administration, malgré deux demandes. C’est donc pour plus tard…


No comment....



Je suis très dubitatif quand à l’authenticité de ce que je viens lire ...

C'est signé ! Mais je dois dire que j'ai connu JJ Buigné mieux inspiré si c'est vraiment lui qui a écrit ce texte.
Avatar de l’utilisateur
Gilles78†
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 25631
Images: 92
Inscription: 27 Avr 2007 19:33
Localisation: Ile de France

Re: communiqué UFA bidon ?

Messagepar valinco » 13 Déc 2012 15:45

Gilles :clap: :bravo: :salut:
Avatar de l’utilisateur
valinco
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2381
Images: 2
Inscription: 20 Mai 2007 18:34

Re: communiqué UFA bidon ?

Messagepar JC » 13 Déc 2012 16:10

Vu le nombre de sonneries et d'erreurs factuelles grossières contenues dans les propos rapportés par le premier post, il serait sans doute utile que les modos ferment cette boîte à rumeurs débiles :sick:
Ca serait bien car nous n'apparaitrions pas comme des..., disons des..., je cherche mes mots mais beaucoup me viennent à l'esprit en même temps et j'ai du mal à choisir :whistle:
Un citoyen sans son fusil est un contribuable.

Bruxellis delenda est.
Avatar de l’utilisateur
JC
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 995
Images: 1
Inscription: 10 Mai 2003 13:49
Localisation: Paris

Messagepar pgmUR » 13 Déc 2012 16:11

Je m'etonne que certains accordent encore une once d'intérêt à cette soit disante association de défenses des amateurs d'arme, mon sentiment de défiance vis à vis de celle ci se trouve confortée après la lecture de ce communiqué.
Image
Avatar de l’utilisateur
pgmUR
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 9178
Images: 178
Inscription: 14 Avr 2003 21:20
Localisation: val de marne

Re: communiqué UFA bidon ?

Messagepar valinco » 13 Déc 2012 16:14

JC a écrit:Vu le nombre de sonneries et d'erreurs factuelles grossières contenues dans les propos rapportés par le premier post, il serait sans doute utile que les modos ferment cette boîte à rumeurs débiles :sick:
Ca serait bien car nous n'apparaitrions pas comme des..., disons des..., je cherche mes mots mais beaucoup me viennent à l'esprit en même temps et j'ai du mal à choisir :whistle:


Bien au contraire,
personne ne s'y trompe, et cela permet de savoir au moins qui dit quoi.
Tant qu'à choisir une association, au moins savoir de quoi il en retourne.
Je suis donc pour que ce topic reste ouvert.
Avatar de l’utilisateur
valinco
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2381
Images: 2
Inscription: 20 Mai 2007 18:34

Suivante

Retourner vers Ancienne Législation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités