Page 3 sur 3

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 15:35
par nanard35
J'ai réussi à admettre qu'une .303 dans un Lee Enfield s'est fait pour chambrer, tirer, éjecter point. Ce n'est pas une cartouche qui est faite pour être rechargée à la base. C'est du militaire avec tout ce que ça impose. J ai acheté une tête de culasse d'un autre numéro mais ça sert trop. Par grave.
Bon l'important est de ne pas recalibrer intégralement, ça tue l'étuis. Un recalibrage partiel suffit largement. Tirer a seulement 600 m/s aide aussi a faire durer les étuis.
J arrive a faire durer mes étuis une dizaine de coup ainsi.
C'est comme ça, c'est pas négociable, mais les Lee Enfield, c'est trop beau !

je suis bien d'accord avec la conclusion mais pour le reste je te trouve trop catégorique :) .
Changer la tête de culasse pour régler une feuillure excessive (au bourrelet donc) est une chose ; ne pas refouler l'épaulement au-delà du nécessaire lors du recalibrage en est une autre et c'est nécessaire. J'en suis à 10 rechargements dans mon N°4 avec des PPU et cela ne bouge pas (charge milieu de table de 2.67g de RS50 qui sort la 175 gr à 730 m/s).
Rechargement partiel (le bon réglage pour mon arme c'est un clinquant de 0.7 mm entre le SH et le recalibreur) : l'épaulement n'est quasiment pas touché et le collet recalibré sur 80 % de sa hauteur et l'étui ne bouge pas d'un tir à l'autre.

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 16:05
par Cantius
Pour mes N°4, j'ai opté pour le Lee Collet Die...et ils s'en portent très bien, sauf avec certaines marques d'étuis qui, même traités de la sorte, ne tiennent pas le coup...les PPU sont ceux qui tiennent le plus, avec les surplus grecs (marqués HXP au culot...excellente qualité). :salut:

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 16:22
par ZZvS
miaou72 l'a parfaitement résumé un étuis fatigué c'est lorsqu'il fissure. :roll:

Après il y a généralement des micros fissures qui apparaissent au collet et qui laissent entrevoir une fin annoncée. Pas besoin d'outils hors de prix ou de techniques laborieuses, un simple examen visuel suffit la plupart du temps conditionné par l'expérience du tireur dans le rechargement. Que la douille soit de X marque n'a aucune importance si la chambre de l'arme est problématique ou bien si sont cycle de fonctionnement est destructeur (semi-auto militaire). Des exemples de bonnes ou moins bonnes douilles peuvent remplir une infinité de pages...

Une douille droite sans sertissage prononcé peut durer une vie :cheers:

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 16:37
par Ferdi38
Cantius a écrit:Pour mes N°4, j'ai opté pour le Lee Collet Die...et ils s'en portent très bien, sauf avec certaines marques d'étuis qui, même traités de la sorte, ne tiennent pas le coup...les PPU sont ceux qui tiennent le plus, avec les surplus grecs (marqués HXP au culot...excellente qualité). :salut:

Avec mes étuis tirés une fois dans mon n°4, j'ai voulu utiliser le Lee collet die et ça m'a redescendu de manière visible l'épaulement, l'outil étant pourtant réglé comme préconisé dans la notice Lee. Chambre excessivement longue ou bien utilisateur zinzin ? :think:

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 16:42
par Cantius
Ferdi38 a écrit:
Cantius a écrit:Pour mes N°4, j'ai opté pour le Lee Collet Die...et ils s'en portent très bien, sauf avec certaines marques d'étuis qui, même traités de la sorte, ne tiennent pas le coup...les PPU sont ceux qui tiennent le plus, avec les surplus grecs (marqués HXP au culot...excellente qualité). :salut:

Avec mes étuis tirés une fois dans mon n°4, j'ai voulu utiliser le Lee collet die et ça m'a redescendu de manière visible l'épaulement, l'outil étant pourtant réglé comme préconisé dans la notice Lee. Chambre excessivement longue ou bien utilisateur zinzin ? :think:


:shock: :think: le mandrin ne serait-il pas resté coincé en position fermée ?
Ca m'est arrivé une fois... :idea:

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 16:48
par Ferdi38
Je n'en avais pas l'impression mais c'est une bonne piste, faudra que je vérifie.
Je n'ai plus utlisé cet outil depuis, préférant faire un recalibrage partiel avec l'outil full length légèrement dévissé.

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 24 Sep 2019 17:50
par C50
forêt tropicale a écrit:
C50 a écrit:Ma dernière expérience : DUREX. Heureusement, pas de recuit du collet. Ouf ! Mais trois semaines de repos pour réparer la fissure.


je ne vois pas le rapport , à part vôtre esprit tordu, ça ne peut faire rigoler que vous , il y a des sites où, vous pourrez allégrement vous faire du bien ,attention quand même le cœur parfois ne suit pas . :badpc: :twisted:



Parce que "étui" :D .
Merci pour les compliments et bravo pour votre convivialité :clap:
Mais c'est vrai qu'à la relecture cela me fait moins marrer qu'à l'écriture.
J'ai effacé cette horreur déviante mais, parlant de vous, j' ai écrit "membre" : décidément, tout m'y ramène.
Bon retour dans votre sombre forêt et, surtout, ne vous privez pas d'y rester :salut:

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 25 Sep 2019 19:08
par Kosmos
La solution, je viens d'y penser, et de revenir au chargement par la bouche ! :clown:

Re: Vérification de l'étui après le million de rechargements

MessagePosté: 25 Sep 2019 20:58
par gilles31
On s ' y dirige :silenced: