Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests précisio

Outillage, composants, technique, etc.

Modérateur: Equipe

Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests précisio

Messagepar max58 » 04 Mai 2018 23:10

Bonjour à tous,

Notre club vient d'acquérir et de finaliser le montage d'un Ransom Rest.
Il est fixé sur un banc en béton.
on a acquit différentes mâchoires pour la fixations des armes (Pistolets et revolvers).

J'aimerais connaître des utilisateurs RR, votre protocole de mise en place des tests de vos munitions ou rechargements.
il a surement des choses à faire et à ne pas faire.
J'ai lu pas mal d'articles sur l'utilisation d'un RR. Toutes ces informations que j'ai recueillies sont disparates.
Je n'arrive pas à tirer une conclusion pour commencer correctement mon étude de mes rechargements.

J'ai commencé à tester cet étau RR avec mon révolver MR32 et 10 tirs pour chaque essais.
Avant les essais de mes rechargements, j'ai effectué 10 tirs avec des munitions manufacturées GECO.
Je n'ai pas fait de photo, une catastrophe.

Ogive H&N graissée .313 - 100 Grains - 0.090g de BA10 - léger sertissage roulé - douille Lapua - Amorce Fiocchi
120677
Ogive H&N graissée .313 - 100 Grains - 0.080g de BA10 - léger sertissage roulé - douille Lapua - Amorce Fiocchi
120676
Ogive H&N graissée .312 - 100 Grains - 0.090g de BA10 - léger sertissage roulé - douille Lapua - Amorce Fiocchi
120675
Ogive H&N graissée .314 - 90 Grains - 0.085g de BA10 - léger sertissage roulé - douille Lapua - Amorce Fiocchi
120674

Il me reste à tester d'autres ogives, Lapua, Balistech, Balleurope. Et peut être d'autres charges de poudre BA10, 0.070 g, 0.075 g, 0.085 g, 0.095 g, 0.010 g.
Je dois aussi définir le bon sertissage, s'il en faut un. Je pratique pour l'instant un sertissage léger enfin d'effacer l'évasement de la douille.

Merci de vos retours d'expériences dans la pratique d'un Ransom Rest.

Bien à vous.
Max58.
max58
Apprenti
Apprenti
 
Messages: 44
Images: 81
Inscription: 11 Nov 2016 18:11

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar papy mougeot » 05 Mai 2018 06:31

Bonjour

Pour les infos sur le ransom il n'est pas inutile de consulter le site de la maison où se trouvent des précisions sur le montage de l'appareil et des vidéos montrant l'utilisation... c'est en ricain est ce utile de le préciser ?

Il m'a été précisé de ne pas fixer l'appareil directement sur le socle en béton mais sur une planche épaisse elle même munie de d'un tasseau à l'avant et à l'arrière (voir photo sur le site ransom)

Sur place j'avais un contact qui m'avait fait visiter l'usine et était pointu sur l'utilisation du matos

Pour plus de précision sur le contact passer en mail perso SVP

si ton club n'est pas trop loin du sud est on peut peut être jeter un oeil.

cordialement

papy Mougeot

PS pour le 32 manurhin passer au dessus de 0, 10 de ba 10... ça groupe mieux
Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que les lecteurs comprennent, croient comprendre ou veulent comprendre...
papy mougeot
Membre Sénior
Membre Sénior
 
Messages: 251
Images: 2
Inscription: 02 Déc 2012 20:17
Localisation: sud est de la France

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar MoT57 » 05 Mai 2018 07:38

:salut:

Pareil que Papy : nous l'avons fixé sur un panneau de plan de travail ...
Mais ce panneau est lui fixé par des serre-joints sur le poste de tir :mrgreen:
Ces serre-joints nous permettent de régler finement le RR sur la cible et rendent le montage amovible.
Le protocole des essais comprend à chaque fois des cartouches d'essais, de flambages.
J'ai remarqué qu'au début, les impactes montent systématiquement : l'arme prends sa place dans les griffes de serrage.
Une dizaine de cartouches et un resserrage plus tard tout rentre dans l'ordre :bravo:
Je sais, je sais ...Je sais que je ne sais rien !
Avatar de l’utilisateur
MoT57
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1195
Images: 39
Inscription: 23 Oct 2009 00:47
Localisation: Moselle

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Le muge » 05 Mai 2018 09:32

Bonne initiative de ton Club, que je felicite.
Image
Avatar de l’utilisateur
Le muge
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2858
Images: 68
Inscription: 27 Juin 2011 23:03

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Kaboomdjé » 05 Mai 2018 09:55

Ce qui me choque à première vue, c'est la dispersion en latéral.
Kaboomdjé
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2361
Images: 74
Inscription: 14 Nov 2006 08:57
Localisation: Sud-Ouest

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Francis FROGNET » 05 Mai 2018 09:56

J'ai toujours été assez dubitatif sur les conclusions qu'on pouvait tirer des résultats de groupement à partir de cette machine...
Entre le groupement obtenu à partir d'un d'un système fixe et rigide monté sur un bloc , lequel fixé sur "plan de travail" et le groupement à partir d'un équipage souple" poignée, bras, corps humain (autrement dit: tir à bras franc), je pense qu'il y a un monde.....et ce, sans faire entrer comme paramètre la vue du tireur, sa stabilité en cible, sa visée, la lumière ambiante.... :think:
"COURS, CAMARADE, LE VIEUX MONDE EST DERRIERE TOI !"
Avatar de l’utilisateur
Francis FROGNET
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 45567
Images: 528
Inscription: 17 Aoû 2005 17:57

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar BEG92 » 05 Mai 2018 10:05

Pour vérifier un lot de munitions ou la régularité d'un rechargement, hors chronographe pour mesurer la vitesse, le Ransom reste un bon outil de travail. :bravo:
Le tir sur appui reste la seconde option, mais cela reste globalement plus aléatoire, le maillon faible étant souvent celui qui tient le fer... :badpc:
Avatar de l’utilisateur
BEG92
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1545
Images: 6
Inscription: 08 Aoû 2011 22:13
Localisation: Hauts-de-Seine

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Le muge » 05 Mai 2018 11:13

Francis FROGNET a écrit:J'ai toujours été assez dubitatif sur les conclusions qu'on pouvait tirer des résultats de groupement à partir de cette machine...
Entre le groupement obtenu à partir d'un d'un système fixe et rigide monté sur un bloc , lequel fixé sur "plan de travail" et le groupement à partir d'un équipage souple" poignée, bras, corps humain (autrement dit: tir à bras franc), je pense qu'il y a un monde.....et ce, sans faire entrer comme paramètre la vue du tireur, sa stabilité en cible, sa visée, la lumière ambiante.... :think:


Comme on dit, qui peux le plus peux le moins. Si le couple arme munition groupe dans la machine, on peut en tirer les conclusions: "Plus besoin de tester cinquante rechargements, ca roule" et "C'est moi que je dois bien m'entrainer avec le truc." Et meme en etant mauvais tireur, on est deja sur du matos.
Image
Avatar de l’utilisateur
Le muge
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2858
Images: 68
Inscription: 27 Juin 2011 23:03

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Francis FROGNET » 05 Mai 2018 11:25

Le problème est que deux tireurs que j'ai connu et qui utilisaient ce support n'on jamais réussi à corréler les groupements de la machine avec leurs résultats en cible et ce n'étaient pas des manchots au MR32, ils avaient à leurs actifs des dizaines de milliers de ctg et quelques champt de France.....d'ou mon scepticisme ?
"COURS, CAMARADE, LE VIEUX MONDE EST DERRIERE TOI !"
Avatar de l’utilisateur
Francis FROGNET
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 45567
Images: 528
Inscription: 17 Aoû 2005 17:57

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar max58 » 05 Mai 2018 11:43

papy mougeot a écrit:Bonjour

Pour les infos sur le ransom il n'est pas inutile de consulter le site de la maison où se trouvent des précisions sur le montage de l'appareil et des vidéos montrant l'utilisation... c'est en ricain est ce utile de le préciser ?

Il m'a été précisé de ne pas fixer l'appareil directement sur le socle en béton mais sur une planche épaisse elle même munie de d'un tasseau à l'avant et à l'arrière (voir photo sur le site ransom)

Sur place j'avais un contact qui m'avait fait visiter l'usine et était pointu sur l'utilisation du matos

Pour plus de précision sur le contact passer en mail perso SVP

si ton club n'est pas trop loin du sud est on peut peut être jeter un oeil.

cordialement

papy Mougeot

PS pour le 32 manurhin passer au dessus de 0, 10 de ba 10... ça groupe mieux


J'ai tout visionné sur le site du constructeur.
J'ai 2 planches de 18mm d'épaisseur en bois compressé entre le banc en béton et le RR.
J'ai noyée 4 tiges filetées de 10mm dans le béton. J'ai fixé le RR sur une plaque d'alliage Alu de 10mm d'épaisseur. Cette même plaque d'alu est boulonnée aux tiges filetées.
Le but étant d'absorber les vibrations.
je ferais une photo du montage.

0.10 de BA10 c'est trop, on s'approche de la limite pression pour le 32 SW Long.
D'ailleurs le tir avec cette charge n'est pas confortable pour moi.
Mais par curiosité j'essaierais sur le RR.
max58
Apprenti
Apprenti
 
Messages: 44
Images: 81
Inscription: 11 Nov 2016 18:11

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar max58 » 05 Mai 2018 11:47

Kaboomdjé a écrit:Ce qui me choque à première vue, c'est la dispersion en latéral.


Complétement d'accord, cette dispersion m'inquiète.
Vu que c'est mes premiers tirs avec le RR.
Je dois peut être mal déclencher le tir. Trop brusque ou mauvaise position sur la queue de détente.
max58
Apprenti
Apprenti
 
Messages: 44
Images: 81
Inscription: 11 Nov 2016 18:11

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Le muge » 05 Mai 2018 13:32

Francis FROGNET a écrit:Le problème est que deux tireurs que j'ai connu et qui utilisaient ce support n'on jamais réussi à corréler les groupements de la machine avec leurs résultats en cible et ce n'étaient pas des manchots au MR32, ils avaient à leurs actifs des dizaines de milliers de ctg et quelques champt de France.....d'ou mon scepticisme ?


Je ne sais pas trop, je n'ai pas eu la chance d'essayer pour en avoir l'experience.
Ils avaient de bons resultats sur la machine et de mauvais en mains ? Ou l'inverse ?
Ou bien de bons resultats, a la machine et a bras franc, mais avec des charges differentes ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Le muge
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2858
Images: 68
Inscription: 27 Juin 2011 23:03

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar MoT57 » 05 Mai 2018 13:39

:salut:
Un indexage pas top peut aussi expliquer les dispertions en latéral, je pense :think:
Le RR reste pour moi le meilleur outil pour valider l'addéquation arme-munition ; nous l'avons déjà tésté en 1911, 686, CZ75 et Schadow, glock 9mm, P226 et S&W 27 ...
Les groupements qui sont bons sur le RR le sont aussi (dans une moindre mesure :mrgreen: ) dans les mains des différents tireurs !
le rechargement qui améliore les résultats RR sont visible également à bras franc ou à deux mains !
Je sais, je sais ...Je sais que je ne sais rien !
Avatar de l’utilisateur
MoT57
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1195
Images: 39
Inscription: 23 Oct 2009 00:47
Localisation: Moselle

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar Francis FROGNET » 05 Mai 2018 14:19

Le muge a écrit:Ils avaient de bons resultats sur la machine et de mauvais en mains ? Ou l'inverse ?

Nettement moins bons que ce qu'ils obtenaient à la machine et leurs maitrises du tir ne pouvaient guère être mises en doute, ces situations n'étaient pas qu'anecdotiques, mais bien trop récurentes.
Et faute de trouver une explication rationnelle, ils ont remis la machine au placard.
"COURS, CAMARADE, LE VIEUX MONDE EST DERRIERE TOI !"
Avatar de l’utilisateur
Francis FROGNET
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 45567
Images: 528
Inscription: 17 Aoû 2005 17:57

Re: Ransom Rest - Protocole et mise en oeuvre des tests préc

Messagepar flecktarn » 05 Mai 2018 16:37

Francis FROGNET a écrit:
Le muge a écrit:Ils avaient de bons resultats sur la machine et de mauvais en mains ? Ou l'inverse ?

Nettement moins bons que ce qu'ils obtenaient à la machine et leurs maitrises du tir ne pouvaient guère être mises en doute, ces situations n'étaient pas qu'anecdotiques, mais bien trop récurentes.
Et faute de trouver une explication rationnelle, ils ont remis la machine au placard.


Que je sois bien sûr de comprendre :

Ils font moins bien que la machine et en déduise que c'est cette dernière qui déconne ?

Si c'est bien ça le problème est vite trouvé.

Moi je trouve une différence entre mon vernier et mon palmer... et devinez qui a raison ?

Le corps humain est une formidable machine mais de là à l’espérer plus précise et répétable qu'un banc mécanique...
"Méfie toi de celui qui n'a qu'une arme... car il sait sans doute bien s'en servir"

"Garde tes amis près de toi... Et tes ennemis encore plus près"
Avatar de l’utilisateur
flecktarn
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 3297
Images: 7
Inscription: 30 Aoû 2008 02:34
Localisation: Terre de France

Suivante

Retourner vers Rechargement, entretien, balistique (Armes rayées)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: blackbee et 6 invités