Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Outillage, composants, technique, etc.

Modérateur: Equipe

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar elduderino16 » 04 Oct 2018 11:50

pruche39 a écrit:En général un moteur qui a du couple à bas régime est assez chère donc pour palier à ça on prend un moteur avec moins de couple qui tourne vite et en mettant un motoréducteur on démultiplie ça force, grosso modo.

Si le moteur est continu et à du couple ça devrait aller, si il est alternatif (synchrone ou asynchrone, on s'en fout un peu) la régulation est probablement faite avec un simple potentiomètre et ça arrange pas le couple au démarrage (bon normalement pour réguler il faut un régulateur de fréquence pour faire bien mais vu le prix faut pas rêver, même moi j'ai oublié sur le miens), si c'est le cas, le mieux est de le faire démarrer à fond et de baisser la vitesse progressivement.

Donc perso je chargerais progressivement (en faisant un escalier) en mettant à fond la vitesse puis en baissant à la vitesse souhaité pour voir s'il tiens le coup et surtout s'il ne chauffe pas de manière excessive (car coût oblige, on ne refroidit plus rien).

PS : si d'autre personne on le même appareil avec les infos techniques.


Oki merci! :bravo:
The Dude abides...

Un site qu'il est beau:
Image
Avatar de l’utilisateur
elduderino16
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 6339
Images: 58
Inscription: 19 Déc 2006 17:49

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar lu1900 » 05 Oct 2018 04:05

Un moteur sans souci de couple à 10€ : essuie glace acheté à la casse auto !!
En plus il tourne à 60 trs à la mn ! impec !
Cordialement...Patrice ...
Building A Luger Collection...One Luger At A Time...Recherche tout accessoire sur le Luger .....!
https://mon-partage.fr/f/BDOOA5Lu/
Avatar de l’utilisateur
lu1900
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2942
Images: 18
Inscription: 01 Sep 2004 14:49
Localisation: Quadrant delta

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar JB 21 » 05 Oct 2018 07:58

Bonjour,

Et s'il tourne trop vite, il y a toujours moyen d'acheter un régulateur (une vingtaine d'€) chez les chinois. Un potard pour adapter la vitesse de rotation, et même, un interrupteur trois positions pour choisir le sens de rotation.

What else? 8)

JB. :salut:
Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. (Karl Marx)

Envisage le pire; espère le meilleur. (moi)
Avatar de l’utilisateur
JB 21
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 5384
Images: 67
Inscription: 09 Nov 2007 22:10
Localisation: Côte d'Or

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar maboullette » 07 Fév 2019 02:27

j'ai fait le mien également, en essayant de faire simple pas cher durable...


Image

dommage je n'avais pas lu ce post.. . :oops: ... (d'un autre coté, j'ai gagné du temps 57 pages !)

tout les détails : http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?f=8&t=253708


le voilà en action :

https://www.youtube.com/watch?v=oo2kHe2yBs0&feature=youtu.be
Avatar de l’utilisateur
maboullette
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 951
Images: 123
Inscription: 09 Juin 2004 13:19
Localisation: Haute Normandie

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar Zouille » 21 Mar 2020 13:47

Salut,

pour faire avancer le topics voici le miens fait y a déjà quelques temps

Les pins = 38€ / kilo, j'en utilise que 250gramme

Un pot en plastique qui contenait des produit pour musculation (don de mon fils ^^) = 0€
127384

Une alimentation de PC (déchéterie) et un moteur d'essuis glace de punto 75 (de 1999) pris sur la voiture de ma belle file avant qu'un garage ford ne la reprène = 0€
127385

Les équères sont de la récupe faut compter une dizaine d'euro = 10€
127386

Un déshydrateur pour ne pas utiliser le four et me faire gronder par Madame = 35€ (optionel)
127387

Une Essoreuses à salade pour retiré l'eau et les pin = 5€ (optionel)
127388

Résultat
127390

Donc plus ou moins 80€, dont la moitié pour le pin
Dernière édition par Zouille le 22 Mar 2020 19:21, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Zouille
Membre Sénior
Membre Sénior
 
Messages: 429
Images: 14
Inscription: 28 Sep 2013 20:47
Localisation: Haute-Savoie

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar lasouris34 » 21 Mar 2020 18:19

maboullette a écrit:j'ai fait le mien également, en essayant de faire simple pas cher durable...


Image

dommage je n'avais pas lu ce post.. . :oops: ... (d'un autre coté, j'ai gagné du temps 57 pages !)

tout les détails : http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?f=8&t=253708


le voilà en action :

https://www.youtube.com/watch?v=oo2kHe2yBs0&feature=youtu.be

Nickel c'est fonctionnel.
Juste une petite remarque les moteurs d essuie glace
supporte très bien la chaleur tu n'as qu'à voir quand tu fais 3 ou 4 heures de route sous la pluie ca marche très bien.
Du coup ton ventilo supplémentaire n'est pas utile.
Mon tonneau a polir et moins hauts que le tiens du coup je cale une boite de jeu d'outils lee sous mon transformateur qui est le même que le tiens et le ventilo du transfo suffit à tempérer le moteur.
En tout cas bravo :clap: ça occupe et ça fait faire des économies
:cheers:
C'est dans la galère que tu vois tes vrai amis
Avatar de l’utilisateur
lasouris34
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1911
Inscription: 08 Mai 2017 21:58
Localisation: herault

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar dnartreb39 » 24 Mar 2020 21:06

Hello, moi aussi j'ai fais le mien...mais voila c'était il y à 5 ou 6 ans 8) le petit tonneau sert à molykoter
107773
Voir l'excelent sujet de "Philblack" en nov 2014...les début du tumbler humide , il y en a que 38 pages, une partie centrale
a été mangée lors d'un problème du serveur
http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?f=8&t=204878
Dernière édition par dnartreb39 le 24 Mar 2020 21:55, édité 1 fois.
Les compétences ne se jugent pas avec les dires ou les écrits, mais avec le résultat!
Image
Avatar de l’utilisateur
dnartreb39
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 622
Images: 52
Inscription: 14 Fév 2013 20:09
Localisation: Jura Libre Francais

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar delta-00 » 24 Mar 2020 21:27

Juste par curiosité, quel microcontrôleur utilises-tu ?
Image
Avatar de l’utilisateur
delta-00
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2223
Images: 33
Inscription: 02 Déc 2011 17:02
Localisation: au Bord de l'Eaux

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar dnartreb39 » 24 Mar 2020 21:56

delta-00 a écrit:Juste par curiosité, quel microcontrôleur utilises-tu ?

Arduino nano :bravo:
Les compétences ne se jugent pas avec les dires ou les écrits, mais avec le résultat!
Image
Avatar de l’utilisateur
dnartreb39
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 622
Images: 52
Inscription: 14 Fév 2013 20:09
Localisation: Jura Libre Francais

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar JB 21 » 24 Mar 2020 22:24

Bonsoir,

Bon, les gars, vous ne me laissez plus le choix, je vais devoir poster photos et vidéos. :mrgreen: C'était en attente.

Mais pas ce soir. Je suis crevé (et oui, je bosse, je ne suis pas confiné :cry:). Je vais faire dormir les yeux... et le reste! :wink:

JB. :salut:
Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. (Karl Marx)

Envisage le pire; espère le meilleur. (moi)
Avatar de l’utilisateur
JB 21
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 5384
Images: 67
Inscription: 09 Nov 2007 22:10
Localisation: Côte d'Or

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar JB 21 » 07 Avr 2020 22:38

Bonsoir,

Même si j'ai du retard sur le délai annoncé, je poste (même pas peur! :mrgreen:)

Je publie juste quelques photos de la version "béta", puis de la version finale. L'essentiel ayant déjà été éxposé dans ce topic.

Image

Le châssis a été réalisé dans des plaques d'acier galva de récupération (0€). Assemblage par vissage sur des équerres. Pas de soudure: je ne maitrise pas du tout (mais absolument pas! Malgré moult essais. C'est un métier. Et pas le mien :oops:). Et puis, souder du glava, il paraît que ce n'est pas bon du tout pour mes petits poumons: :naughty: :?

Bien entendu, alimentation électrique de l'ensemble, via une alim de PC de récup'. Attention, elle doit être isolée électriquement du châssis métallique, sinon, elle se met en sécurité d'emblée.

Un premier moteur, de Clio acheté une centaine d'€ (de mémoire; le moins cher proposé :shock: ), avec un "pantographe" dont je n'avais absolument pas besoin, chez "Carré Co", tournait, mais atteignait la température de 80°C (oui, oui), au bout de 10 minutes de fonctionnement. Bertrand (que je remercie au passage) a examiné le "spécimen". Le verdict de l'ampèremètre fut sans appel: il absorbait plus de courant qu'un démarreur! :shock: :evil: Le bobinage était manifestement en piteux état. Forcément, branché pendant quelques secondes sur le comptoir de la boutique (qui "garantit" ses pièces, vendues à prix d'or), ça tournait, et l'effet "grille-pain" n'était pas révélé. Bref, c'était la première fois, pour cette enseigne, et la dernière.

Tout ceci pour vous expliquer le pourquoi de la ventilation forcée sur le système: un ventilateur de PC et un manchon réducteur en PVC (récup aussi).

Image

Fort de ce constat alarmant, Bertrand me proposa un moteur de remplacement (Renault Epress, si je me souviens bien), monté en lieu et place (points de fixation identiques ( 8) ). Un grand merci à lui :bowdown:.

Même si ce deuxième moteur chauffait beaucoup moins à l'usage, j'ai décidé, afin d'éviter toute surchauffe, de laisser en place, ce dispositif, qui ne pouvait faire que du bien. Car il arrive à cette machine, de tourner des demies-journées complètes.

Le tonneau a été réalisé avec un manchon PVC en 125mm, obturé de chaque côté, avec deux bouchons de visite. A l'usage, les deux bouchons, achetés chez "le bricolo en salopette rouge", ont révélé des fuites: :evil: Joints positionnés dans des logements trop lâches; mauvaise conception. J'ai décidé d'acheter plus cher, de la bonne qualité, auprès d'une autre enseigne (PUM): :bravo:. Fausse économie. Mais tout n'est pas perdu, le tonneau défectueux me servira pour faire du polissage à sec.

Image

Les "chicanes" qui assurent le brassage sont réalisées avec des profilés PVC achetés en GSB, et collées avec de la colle PVC. J'ai remarqué, après coup, que les tambours de machines à laver n'en comportaient que 3. Je pense que les ingénieurs n'ont pas choisi ce nombre au hasard... Pas grave, ça fonctionne très bien comme ça.

Image

J'avais positionné des bandes de caoutchouc, taillées dans des vieilles chambres à air de voiture, sur les zones de contact avec les roulettes de soutien. L'effet de réduction de bruit de roulement n'étant pas flagrant, je les ai finalement retirées.

Image
(Détail de l'accouplement axe moteur/tonneau)

Dans la version finale, un petit régulateur "made in corona country" a été ajouté, permettant de régler la vitesse de rotation du tonneau.

Image



Image

Image

Pour finir, j'ai fabriqué un petit carénage de tôle d'alu, et mis un petit coup de peinture martelée bleue. Sympa, non? Ça aurait presque sa place dans le séjour... :mrgreen: :wink: On va dire que c'est la réalisation de ce caisson qui ma pris le plus de temps. Mais le résultat me convient.

Une petite vidéo, vite fait. :wink:
Le bouton 0/I, c'est l'alimentation générale; le bleu, pour la ventilation; le vert, pour le brassage.

https://www.youtube.com/watch?v=TTfHj5I3pj8

Allez, les gars, quand on est confinés, on a le temps de faire plein de choses! :wink:

Le système a été finalisé l'été dernier; et depuis, il a plusieurs milliers de douilles remises à neuf à son actif.

JB. :salut:
Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. (Karl Marx)

Envisage le pire; espère le meilleur. (moi)
Avatar de l’utilisateur
JB 21
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 5384
Images: 67
Inscription: 09 Nov 2007 22:10
Localisation: Côte d'Or

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar maboullette » 07 Avr 2020 23:16

Belle et grosse machine, pour un tout petit tonneau :D

Tu recharges des 22LR :mrgreen: ?

Je plaisante, c'est très bien réalisé ! :clap:

Merci au covid 19

:humour:

(Noir)
Avatar de l’utilisateur
maboullette
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 951
Images: 123
Inscription: 09 Juin 2004 13:19
Localisation: Haute Normandie

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar lasouris34 » 07 Avr 2020 23:41

Très sympa la finition c'est propre bravo :clap: :clap:
C'est dans la galère que tu vois tes vrai amis
Avatar de l’utilisateur
lasouris34
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1911
Inscription: 08 Mai 2017 21:58
Localisation: herault

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar JB 21 » 08 Avr 2020 00:29

maboullette a écrit:Belle et grosse machine, pour un tout petit tonneau :D

Tu recharges des 22LR :mrgreen: ?

Je plaisante, c'est très bien réalisé ! :clap:

Merci au covid 19

:humour:

(Noir)


Bonsoir,

La machine a été conçue pour utiliser, plus tard, éventuellement, un tonneau plus long. Mais je n'ai pas besoin de plus de contenance pour l'instant. :wink:

Le covid? Bin, moi, je dois continuer d'aller bosser. Je ne pourrai prendre des congés qu'à la première semaine de juin (normalement), après 19 mois de boulot non-stop, parce que ma nouvelle boite n'accepte pas la prise de congés payés anticipés. :? Ça me fera le plus grand bien, crois-moi.

JB. :salut:
Celui qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. (Karl Marx)

Envisage le pire; espère le meilleur. (moi)
Avatar de l’utilisateur
JB 21
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 5384
Images: 67
Inscription: 09 Nov 2007 22:10
Localisation: Côte d'Or

Re: Tumbler humide ou tonneau à polir rotatif

Messagepar nanard35 » 05 Mai 2020 19:40

Bonsoir à tous,

juste un petit mot pour signaler que j'avais remis les photos du reportage initial qui avaient disparues avec l'arrêt de Tynipic.
J'héberge mes photos chez zupimages pour l'instant.

Un dernier mot pour vous dire aussi que mon équipement Lortone à tonneaux rotatifs pour joaillerie fonctionne toujours impeccablement après 4 saisons.
Ceci pour rassurer les flemmards comme moi qui veulent acheter du tout cuit ou qui ne se sentent pas capables de fabriquer soi-même son tumbler à l'image des réalisations ingénieuses
présentées sur ces dernières pages :bravo: !

mais ensuite la procédure de nettoyage reste inchangée : un soupçon d'acide citrique et une larme de savon liquide, des étuis juste recouvert d'eau et roule ma poule :mrgreen: !

:salut:
Bernard
Image
Avatar de l’utilisateur
nanard35
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 8236
Inscription: 04 Nov 2012 11:14
Localisation: Bretagne 35

PrécédenteSuivante

Retourner vers Rechargement, entretien, balistique (Armes rayées)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités