Phenomene etonnant en .38 Special

Pistolets, revolvers, courte ou longue distance

Modérateur: Equipe

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Cantius » 02 Sep 2019 09:59

bx19gt a écrit:
Cantius a écrit:
0,28g de A1 :think: pour une balle de 158gr je suppose ? :roll:
Ca me semble bien en bas des tables...perso je suis à 0,35g (.71cc pour la doseuse Lee Safety Disk) pour une 158gr cuivrée (H&N ou Frontier). :think:


Bonjour Olivier
Oui c'est pour une 158 RN electro cuivrée (une LOS)
Je me suis basé sur les données que j'ai trouvé pour une electro cuivrée avec la A1

A 0.35 gramme de A1, ca ne risque pas d'etre un peu pechu pour le petit CZ ?


Le petit manuel Vectan de 2016 donne pour une 158gr HP de 0,28 à 0,35g de A1, et pour une 158gr RN de 0,30 à 0,38g de A1...sans préciser si ce sont des chemisées ou cuivrées...mais à ces vitesses-là (moins de .300 m/s), ce n'est pas très important. :wink:

Avec les Frontier, et un sertissage bien marqué (dans la gorge de celles-ci), à 0,35g je pense être à la charge maxi dans mon S&W 65, avec de temps en temps (une sur 300-400) une amorce bien plate après le tir (les 299 ou 399 autres sont tout à fait "normales" d'aspect), mais bon...entre 0,28 et 0,35g...il y a encore de la marge, et le "petit CZ" (qui s'appelle tout de même "ZKR 590 Grand") n'est pas un snubnose au barillet fin comme du papier à cigarettes, ou un ultra-light au barillet en alliage léger...c'est tout de même du bon acier tchèque (Poldi ?) avec un verrouillage de barillet costaud... :roll:
Dernière édition par Cantius le 02 Sep 2019 10:27, édité 1 fois.
Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez...
Avatar de l’utilisateur
Cantius
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 52154
Images: 117
Inscription: 26 Fév 2004 23:03
Localisation: Alsace (67) / Rastatt (D)

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar bx19gt » 02 Sep 2019 10:18

Cantius a écrit:
Le petit manuel Vectan de 2016 donne pour une 158gr HP de 0,28 à 0,35g de A1, et pour une 158gr RN de 0,30 à 0,38g de A1...sans préciser si ce sont des chemisées ou cuivrées...mais à ces vitesses-là (moins de .300 m/s), ce n'est pas très important. :wink:

Avec les Frontier, et un sertissage bien marqué (dans la gorge de celles-ci), à 0,35g je pense être à la charge maxi dans mon S&W 65, avec de temps en temps (une sur 300-400) une amorce bien plate après le tir (les 299 ou 399 autres sont tour à fait "normales" d'aspect), mais bon...entre 0,28 et 0,35g...il y a encore de la marge, et le "petit CZ" (qui s'appelle tout de même "ZKR 590 Grand") n'est pas un snubnose au barillet fin comme du papier à cigarettes, ou un ultra-light au barillet en alliage léger...c'est tout de même du bon acier tchèque (Poldi ?) avec un verrouillage de barillet costaud... :roll:


Merci pour ton avis
Je vais gentiment monter les charges. Pour l'instant je n'ai pas depassé les 0.29 grammes
Je vais explorer au dela de 0.30 grammes. Sertissage assez fort.
Un message de paix et d'amour, ca se fait à coup de GBU-12
Personne en ignoré : MTA
Avatar de l’utilisateur
bx19gt
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10963
Inscription: 19 Juin 2004 18:21

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Cantius » 02 Sep 2019 10:26

Lorsque j'ai déterminé mon chargement, je suis parti de 0,30 à 0,35g, 10 cartouches de chaque, tirs sur appui...et le meilleur chargement question précision...c'était 0,35g...c'est avec celui-ci que j'ai fini 1er aux Régionaux TAR 830 Alsace cette année (91/100 et 16 gongs). :salut:

A voir ce qui convient le mieux à ton "grand-petit" revolver. :D :salut:
Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez...
Avatar de l’utilisateur
Cantius
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 52154
Images: 117
Inscription: 26 Fév 2004 23:03
Localisation: Alsace (67) / Rastatt (D)

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Pennsylvania » 02 Sep 2019 11:26

Une hypothèse : le sertissage est un peu haut sur la gorge. Après le premier tir, les balles sortent un peu de façon à ce que les lèvres de l'étui viennent se caler sur le bas de la gorge. Comme ton rechargement est soft, cela pourrait être suffisant pour permettre une meilleure montée en pression avec les munitions suivantes. Cela pourrait se confirmer avec un chrony... :think:
"Owning a handgun doesn't make you armed any more than owning a guitar makes you a musician" Jeff Cooper.
Mon avatar: flag of the First Pennsylvania Rifles Militia (1669-1792).
Législation armes
Avatar de l’utilisateur
Pennsylvania
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10877
Inscription: 17 Juil 2009 10:11
Localisation: Centre

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar bx19gt » 02 Sep 2019 12:50

Ce sont des balles sans gorge de sertissage
J'utilise le Lee factory crimp pour le realiser.
Un message de paix et d'amour, ca se fait à coup de GBU-12
Personne en ignoré : MTA
Avatar de l’utilisateur
bx19gt
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10963
Inscription: 19 Juin 2004 18:21

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Cantius » 02 Sep 2019 12:57

Pennsylvania a écrit:Une hypothèse : le sertissage est un peu haut sur la gorge. Après le premier tir, les balles sortent un peu de façon à ce que les lèvres de l'étui viennent se caler sur le bas de la gorge. Comme ton rechargement est soft, cela pourrait être suffisant pour permettre une meilleure montée en pression avec les munitions suivantes. Cela pourrait se confirmer avec un chrony... :think:


Fichu sertissage, hein ? :lol: :salut:

Tiens, juste une anecdote qui va te faire plaisir... :roll: dernièrement lors du tir de mes dernières balles H&N 200gr en .357, récupérées sur des cartouches qu'un client allemand avait mal rechargé et qu'il nous avait confiées pour destruction (il y en avait environ 300, toutes passées au marteau à inertie...ça m'a coûté quelques ampoules à force de serrer et desserrer l'écrou du marteau...), mon barillet se bloque après le tir d'une ou deux cartouche(s)...
Je crains le pire (enfoncement de la "pastille du percuteur" par une amorce qui serait sorite de son logement (arrivé à un copain sur son S&W 586 il y a quelques années, revolver parti à la neutralisation suite à cela et après avoir pris l'avis de H&D), et j'examine l'arme...ouf, tout va bien, c'est juste une balle qui dépasse légèrement du barillet qui empêche sa rotation ! :pray:
Je sors la cartouche incriminée, je renfonce la balle à la main, la remet dans le barillet et je la tire...elle va au même endroit que les autres... :bravo:
C'est la première fois que ça m'arrive avec le Lee CFCD, mais bon...c'est un cas particulier : balles lourdes déjà montées sur des cartouches, extraites au marteau à inertie, remontées et re-serties...tout était là pour causer ce genre d'ennui, et pourtant il a fallu près de 300 coups pour que ça arrive ! 8)


bx19gt a écrit:Ce sont des balles sans gorge de sertissage
J'utilise le Lee factory crimp pour le realiser.


Je fais de même avec les H&N CUHS 158gr...et aucun soucis... :salut:
Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez...
Avatar de l’utilisateur
Cantius
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 52154
Images: 117
Inscription: 26 Fév 2004 23:03
Localisation: Alsace (67) / Rastatt (D)

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Pennsylvania » 02 Sep 2019 14:03

bx19gt a écrit:Ce sont des balles sans gorge de sertissage
J'utilise le Lee factory crimp pour le realiser.


Cela peut être une explication.... :think: Il faudrait mesurer les autres balles après le tir de la première, ou de deux ou trois, afin de vérifier si la balle bouge d'une façon ou d'une autre.... :think:

Cantius a écrit:Fichu sertissage, hein ? :lol: :salut:


:mrgreen: :salut:
"Owning a handgun doesn't make you armed any more than owning a guitar makes you a musician" Jeff Cooper.
Mon avatar: flag of the First Pennsylvania Rifles Militia (1669-1792).
Législation armes
Avatar de l’utilisateur
Pennsylvania
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10877
Inscription: 17 Juil 2009 10:11
Localisation: Centre

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar philnlt » 02 Sep 2019 14:12

Petite question, tu tires tout en simple ou double action?
Ou comme certains, la première en simple et les suivantes en double action!?
Avatar de l’utilisateur
philnlt
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1387
Images: 1
Inscription: 14 Oct 2004 18:22
Localisation: Ajaccio

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Pennsylvania » 02 Sep 2019 14:26

philnlt a écrit:...Ou comme certains, la première en simple et les suivantes en double action!?


:shock: ça c'est bizarre.... je ne vois pas bien l'intérêt de procéder ainsi! :think:
"Owning a handgun doesn't make you armed any more than owning a guitar makes you a musician" Jeff Cooper.
Mon avatar: flag of the First Pennsylvania Rifles Militia (1669-1792).
Législation armes
Avatar de l’utilisateur
Pennsylvania
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10877
Inscription: 17 Juil 2009 10:11
Localisation: Centre

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar bx19gt » 02 Sep 2019 14:38

philnlt a écrit:Petite question, tu tires tout en simple ou double action?
Ou comme certains, la première en simple et les suivantes en double action!?


Je tire en simple action.
Un message de paix et d'amour, ca se fait à coup de GBU-12
Personne en ignoré : MTA
Avatar de l’utilisateur
bx19gt
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 10963
Inscription: 19 Juin 2004 18:21

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar pitondesneiges » 02 Sep 2019 20:49

Bonjour bx,

Ton sertissage est une piste, tu pourrais mesurer la LHT de tes munitions avant et après le 1er tir. Ta charge est un peu faible aussi.

J'avais essayé 0,28g de A1, LHT 37mm, serti 1/4 tour avec l'outil lee factory crimp, dans un S&W à canon de 4", avec des campro cuivrées 158gr FP. Le résultat n'était pas bien bon avec 0,28g (dispersion et pas d'annonce possible des tirs).

Juste en passant à 0,29g de A1 et toujours avec une LHT 37mm, sertissage 1/4 tour, amorces murom ou syntox rws , le résultat est devenu satisfaisant et régulier, de 46/50 à 49/50.

120885

Augmente un peu ta charge, pour moi 0,28g de A1 était en dessous du minimum requis pour avoir un groupement correct avec mon 4".
____________________
115074
Avatar de l’utilisateur
pitondesneiges
Membre Confirmé
Membre Confirmé
 
Messages: 162
Images: 55
Inscription: 17 Juil 2012 06:18
Localisation: Île de France

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar Jef.ch » 02 Sep 2019 21:15

Pennsylvania a écrit:
philnlt a écrit:...Ou comme certains, la première en simple et les suivantes en double action!?


:shock: ça c'est bizarre.... je ne vois pas bien l'intérêt de procéder ainsi! :think:


Salut,

On s'éloigne de la question du .38 Spl... :wink:

Avec la plupart des SIG P22x (P220, P225, P226, P228, P229, P239,...), à l'exception évidemment des X-Five et X-Six, tirer le premier coup en DA permet tout simplement d'avoir l'index correctement placé sur la queue de détente. Ce qui n'est souvent pas le cas si on prend l'arme en main chien armé et queue de détente - trop - reculée. En tirant le premier coup d'une série en DA et surtout en laissant le doigt positionné toujours au même endroit, les fameux "coups en bas à gauche" (index trop enfoncé chez les tireurs droitiers) disparaissent.
Autre avantage: tu apprends à gérer une détente à 4 ou 5 kilos, donc les coups suivants à 2,2 ou 2,5 kg sont faciles.

Dernier avantage: quand tu plantes 6 coups sur 6 dans le 10 de la cible ISSF en tir à 2 mains à 25 mètres, avec les 5 kg de la DA d'un P239 (decocking à chaque fois), les témoins de la chose se mettent à réfléchir sur les années de conditionnement et les certitudes inculquées par des entraîneurs pourtant reconnus. Et c'est toujours bon pour l'homme de réfléchir! :clown:

Amitiés,
A+,
le Jef-quand-tu-sais-gérer-une-détente-à-5-kg,-TOUT-est-facile! :bravo:
Je remarque que j'ai pris un sacré coup de vieux: des femmes me séduisent par leur intelligence! :-$
Avatar de l’utilisateur
Jef.ch
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2229
Images: 25
Inscription: 15 Sep 2007 09:06
Localisation: Jura suisse

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar philnlt » 03 Sep 2019 19:44

Pennsylvania a écrit:
philnlt a écrit:...Ou comme certains, la première en simple et les suivantes en double action!?


:shock: ça c'est bizarre.... je ne vois pas bien l'intérêt de procéder ainsi! :think:

J'ai vu plusieurs tireurs en compétition TAR tirer ainsi. La première en simple action et les suivantes en double.
Perso, je préfère tout tirer en double action.
Avatar de l’utilisateur
philnlt
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 1387
Images: 1
Inscription: 14 Oct 2004 18:22
Localisation: Ajaccio

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar tom3886 » 04 Sep 2019 22:09

Je pense que tu confond simple et double action :salut:
tom3886
Membre Sénior
Membre Sénior
 
Messages: 280
Images: 0
Inscription: 11 Déc 2012 20:43

Re: Phenomene etonnant en .38 Special

Messagepar lu1900 » 06 Sep 2019 04:03

tom3886 a écrit:Je pense que tu confond simple et double action :salut:
.
Je pense pas
Cordialement...Patrice ...
Building A Luger Collection...One Luger At A Time...Recherche tout accessoire sur le Luger .....!
https://mon-partage.fr/f/BDOOA5Lu/
Avatar de l’utilisateur
lu1900
Membre Vétéran
Membre Vétéran
 
Messages: 2830
Images: 18
Inscription: 01 Sep 2004 13:49
Localisation: Quadrant delta

PrécédenteSuivante

Retourner vers Armes de poing à poudre sans fumée de tous calibres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: çavaTAR et 4 invités